Glen Scotia

Campbeltown était connue comme «la capitale de la distillation de l'Écosse» - dans les années 1880, il y avait 21 distilleries ouvertes- mais, en 1930, il n'en restait que trois, Springbank, Scotia et Rieclachan (la dernière fermée en 1935). Les deux survivants ont été rejoints par Glengyle en 2004.

Au cours de sa vie - Scotia a été fondée en 1832 et est devenue «Glen» Scotia en 1934/35 - la distillerie a eu de nombreux propriétaires, dont l’un s’est noyé dans le Campbeltown Loch en décembre 1930, désespérant de la Grande Dépression. Duncan MacCallum était le principal distillateur de Campbeltown de son époque et âgé de 83 ans. Le fantôme de MacCallum était autrefois réputé pour hanter sa distillerie.

La production à Glen Scotia était sporadique pendant les décennies d'après-guerre, avec des périodes de fermeture et d'exploitation à temps partiel, mais en mars 2014, la distillerie a été achetée par une équipe de distillateurs soutenue par une société de capital-investissement : Loch Lomond Ltd.

4 articles

par page

4 articles

par page