Loch Lomond

La distillerie Loch Lomond a connu une histoire mouvementée. Originellement placée au nord du Loch Lomond, elle ferme ses portes au début du 19ème siècle. Il faudra attendre 1964 pour qu’elle soit reconstruite à l’extrême opposé du Loch.
Elle est l’une des seules distilleries en Écosse à utiliser quatre sortes d’alambics différents, ce qui lui permet d’élaborer une palette de whiskies aux profils aromatiques bien distincts. Parmi eux, on retrouve notamment un alambic similaire à ceux de type Lomond, très rare sur le marché, qui rassemble les caractéristiques d’un pot still traditionnel et d’un coffey still.
La production de whisky de grain a commencé en 1993 et la distillerie est devenue la seule distillerie en Ecosse produisant à la fois du whisky de grain et de malt à cette époque. Chaque expression de la gamme Loch Lomond est vieillie dans des fûts fabriqués et entretenus dans la tonnellerie sur place. Loch Lomond est l'une des quatre distilleries d'Écosse à avoir sa propre tonnellerie.

6 articles

par page

6 articles

par page